Digg vendu pour environ 16 millions de dollars au total

Betaworks, l’entreprise derrière certains succès web (Bit.ly, notamment), vient de se porter acquéreur des actifs de l’ancienne-vedette du web Digg pour la somme approximative de 500 000 $US.


Comme le soulève Owen Thomas sur Business Insider, une telle somme frise le ridicule, sachant que les actionnaires de Digg se sont vus offrir une somme 400 fois supérieure en 2008. À ce moment, TechCrunch rapportait que Google se trouvait en négociations avancées pour acheter Digg en échange d’une somme totale de 200 millions de $US. L’intérêt du géant du web pour Digg résidait dans la capacité de la jeune pousse à améliorer la qualité du module Google News en utilisant le mécanisme de vote breveté par Digg, justement.

En fait, et selon des sources proches du dossier citées par TechCrunch, le prix total déboursé pour procéder à l’acquisition complète de Digg serait de 16 millions de $US. Ainsi, The Washington Post aurait déboursé 12 millions de $US pour les employés de Digg, pendant que le réseau social professionnel LinkedIn aurait déboursé près de 4 millions de $US pour une quinzaine de brevets, dont celui mentionné précédemment.

Betaworks, de son côté, vient d’acheter tous les actifs restants (nom de domaine, code, données et l’achalandage) pour une somme se situant entre 500 000 et 725 000 $US.

Le nouvel acquéreur envisage de donner à Digg un nouveau départ et de l’orienter selon le modèle d’une jeune start-up, propulsée notamment via un budget restreint et une petite équipe dédiée à l’accomplissement vers de nouvelles réussites.

Source: TechCrunch