Des Hots Wheels en vrai

Si vous êtes passé par la case enfant (il y a de grandes chances) et que vous êtes un garçon, il y a aussi une forte probabilité que vous ayez déjà eu un circuit de voitures à friction avec des loopings. On se demande d’ailleurs toujours comment ces petits bolides font pour ne pas tomber. C’est le même principe que pour les chenilles dans les grands parcs d’attraction : la force centripète (à ne pas confondre avec la force centrifuge qui a l’effet opposé).

HotWheels

Ici la Team Hot Wheels a réalisé un looping avec de vraies voitures lors du X Games 2012 à Los Angeles. Le point le plus haut de la piste mesurait 18 mètres.


La vitesse d’entrée des autos sur la rampe était de 84 km/h. Une voiture s’est engagée, puis a été suivie d’une deuxième juste derrière, ce qui a ajouté encore un peu plus au côté spectaculaire.

Les deux pilotes Tanner Foust et Greg Tracy ont été soumis à une force de 7G.