De la viande pour Hamburger créée en laboratoire


Le Docteur Mark Post de l’Université de Maastricht aux Pays Bas s’apprête à créer le premier hamburger fait à partir de viande créée en laboratoire.

Il s’agit de viande réalisée avec des cellules souches de muscles de squelette de boeuf qui sont ensuite cultivées dans un serum à base de foetus de veau. Comme on peut s’en douter le processus de développement est assez long et couteux : 320 000 dollars et des mois de culture. Pour le moment Mark Post a réussi à créé un « morceau de viande » de 3 cm x 1,5 cm x un demi millimètre d’épaisseur (une lamelle de viande pour de la fondue chinoise en quelque sorte). Bah tiens d’ailleurs en voici un aperçu pour vous mettre en appétit :


Hamburger laboratoire
image: Mark Post, Université de Maastricht

On est encore très loin du Hamburger de labo en vente dans toutes les épiceries (il faudra attendre au moins 10 ans) mais ce docteur compte tout de même présenter son premier sandwich comestible cet automne et le faire goûter par une star dans un restaurant britannique renommé (le Fat Duck à Berkshire).

Les avantages d’une telle viande made in Laboratoire sont multiples : répondre à la demande croissante de viande (la production doublera d’ici 2050 et il manque de terres), avoir une viande plus saine et contenant des Omega-3, avoir des meilleures répercussions écologiques (moins de méthane, ce gaz étant en cause du réchauffement climatique dans une proportion de 18%) et des choix de viande diversifiés (viandes d’animaux menacés d’extinction).

Il reste maintenant à passer le test ultime à la fin 2012 : ce hamburger goûtera t-il le hamburger ? Et surtout sera t-il meilleur que celui à base de viande de caca ? Il en va de la réputation du resto Fat Duck!

La viande en laboratoire :

viande laboratoire
image guardian