Confirmé: fin du partenariat entre Twitter et LinkedIn

C’est le 29 juin dernier et par l’entremise du blogue de LinkedIn que la nouvelle est tombée: Twitter abandonne donc son partenariat qui était en vigueur depuis 2009 avec LinkedIn, arrangement par lequel les gazouillis d’un utilisateur Twitter se publiaient automatiquement sur le compte du réseau social professionnel LinkedIn.


Par contre, l’inverse sera toujours possible, c’est à dire qu’une publication sur LinkedIn pourra être dupliquée sur Twitter. Pour se faire, l’utilisateur doit composer à partir de LinkedIn son statut ou sa mise à jour à être partagé, cocher la case dédiée à l’icône Twitter et cliquer «Partager».

Twitter en serait également à réviser les modalités d’utilisation de son API, qui deviendront plus strictes et restrictives, dans les prochaines semaines.

Bien que difficile à comprendre à première vue, cette décision des dirigeants de Twitter démontre la volonté de l’entreprise d’accentuer l’autonomie de son propre service et de maximiser l’achalandage web vers sa seule plateforme.

Dans un autre ordre d’idée, les utilisateurs qui dupliquent automatiquement leurs publications sur lesdites plateformes pourraient profiter de l’occasion pour revoir leur stratégie respective, et publier du contenu différent et à valeur ajoutée sur chacun des sites mentionnés, fonction de l’auditoire qu’ils cherchent à atteindre.

Twitter continue donc de teinter l’actualité technologique. La suite des choses s’annonce intéressante. Plusieurs sources citées par la presse anglophone soulignent d’ailleurs que le site de microblogging serait la prochaine jeune pousse à faire le saut en Bourse, malgré la retenue démontrée par son P.D.G. Dick Costolo et malgré les insuccès de l’IPO de Facebook.

Sources: Business Insider & LinkedIn Blog