Comment devenir riche avec Internet ?

Panick-Attack


La question est complexe mais Fede Alvarez, un producteur uruguayen a trouvé la solution sans forcément la chercher.

En fait c’est un peu comme l’Amour, il vous tombe dessus au moment où vous vous y attendez le moins.

Dans son cas internet n’a servi que de tremplin. Mais quel tremplin! Ce gars a optimisé au maximum son temps passé sur le web ;-)

Sa vidéo Ataque de Panico (Panic Attack ou Attaque de Panique en français) mise en ligne début novembre sur Youtube et qui montre une attque de robots gigantesques à Montevideo (capitale de l’Uruguay), a été vue 4 millions de fois.

Elle lui a coûté environ 300 dollars et Alvarez vient de décrocher le jackpot: un contrat de 30 millions de dollars avec Hollywood (Ghost House Pictures). En fait, seulement 3 jours après sa mise en ligne, Alvarez avait sa boite email remplie et déjà des propositions de studios de cinéma.

C’est Sam Raimi, le réalisateur de Spiderman qui sera aux commandes de Panic Attack qui devrait sortir au cinéma en 2011.

C’est ce qu’on peut appeler le Rêve Hollywoodien.

  • SloYvY

    Franchement : « Bof » dans le sens ou c’est encore un sujet traité X fois.
    Toutefois, Le gars semble savoir bien faire son boulot au sens juste du terme. Il y a quelques bonne idées à prendre soit pour un film tiré de la vidéo ou à recycler dans d’autres films.
    Encore un film de robots que je verrai, et que j’attends avec impatience.

    « Attaque surprise » serait un meilleur titre.

    Merci d’avoir relayé l’infos :-)

  • nolimit-webstudio

    Salut,
    Les histoires des riches se suivent mais ne se ressemblent pas.Le plus gros problème c’est d’arriver à leur ressembler en marchant dans leur pas.
    dommage

  • Le riche d’internet

    J’adore cette vidéo.

    Et changer 300 dollars en 30 millions, c’est pas mal!

    Chapeau bas.

    Mel

  • Devenir riche

    Mais il faut pas oublier qu’il avait du talent derrière. ici il as su exploité internet pour faire diffuser sa vidéo, mais son travail à fais le reste (décrocher le contrat)