Cet artiste japonais crée des poupées Kokeshi à partir d’un bout de bois

Le processus de fabrication des poupées japonaises Kokeshi est fascinant. Cet artiste nous en fait la démonstration à partir de simples morceaux de bois qu’il fait tourner autour d’une roue.


« Les kokeshi ont été créées il y a 150 ans, par les kiji-shi (en japonais : artisans du bois) dans le nord de Honshū (la plus grande île du Japon), dans la région de Tōhoku. Leur origine remonte à la fin de l’ère Edo, leur fabrication est artisanale. Les kokeshi sont peintes et décorées de fleurs, puis recouvertes de laque. Elles sont à l’origine fabriquées en bois (cerisier, poirier, cornus ou érable). Afin de pouvoir créer une poupée kokeshi, le bois doit être séché pendant 1 an à 5 ans, pour qu’il soit apte à la sculpture. Au Japon, au début de leur création, ces poupées représentant des petites filles étaient des jouets pour les enfants des paysans ou des souvenirs pour les touristes. Ces poupées japonaises traditionnelles étaient constituées d’une tête et d’un corps cylindrique, symbolisant le vœu et le désir d’avoir un enfant en bonne santé. On compte plus d’une centaine de types de poupées kokeshi. »

poupee japonaise

poupee kokeshi

kokeshi