Visite du site Glen du Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM en français/ MUHC en anglais) créé en 1997 est l’un des plus grands regroupements de centres hospitaliers au Canada : il comprend l’Hôpital de Montréal pour enfants, l’Hôpital Royal Victoria, l’Hôpital général de Montréal, l’Hôpital neurologique de Montréal, l’Institut thoracique de Montréal, ainsi que l’Hôpital de Lachine qui a rejoint le groupe en 2008.


Le nouvel emplacement du CUSM se trouve sur le site Glen, à l’intersection de NDG, Westmount et Saint-Henri, au niveau du croisement de l’autoroute 15 et 720, Métro Vendôme. L’histoire du Site Glen, comme futur lieu de rassemblement des hôpitaux du CUSM débute en 1998 lorsque le gouvernement autorise l’achat de l’ancienne cour de triage Glen, achat qui est finalisé en 2001. La construction du Mégahôpital sur le site Glen débute en 2010, après décontamination des sols (hydrocarbures pétroliers et métaux lourds / aucune matière dangereuse).

Nous voici en 2015. J’en ai profité pour visiter ce méga-complexe hospitalier aux allures d’une véritable petite ville, juste avant la grande ouverture ce printemps. Rappelons avant de passer aux photos, que le site Glen comprendra 6 centres hospitaliers (L’hôpital Général de Montréal et celui de Lachine demeurent où ils sont actuellement) : l’hôpital Royal Victoria (ouverture/déménagement le 26 avril 2015), l’Institut Thoracique (14 juin), l’hôpital de Montréal pour enfants (Children) (24 mai), le Centre du Cancer des Cèdres, l’Institut de Recherche du CUSM (du 10 au 26 février) et l’hôpital Shriners pour enfants (sur le site Glen, mais indépendant du Cusm au niveau administratif). L’Institut et hôpital neurologiques de Montréal pourrait venir s’installer sur ce campus dans les années à venir (cela impliquerait la construction d’un nouveau bâtiment sur le stationnement temporaire des ouvriers), mais il n’y a rien de concret pour le moment.

Sur ces photos, le complexe hospitalier de profil : Bloc E/Institut de Recherche à gauche couleur blanche et Bloc D/Centre du Cancer couleur rouge à droite. Les deux sont reliés par une passerelle extérieure :

Plan du Site Glen :

Arrivée vers l’entrée principale :

Hôpital Royal Victoria (hôpital principal pour Adultes) :

La statue de la Reine Victoria (1897) a déjà fait le déménagement :

La salle d’urgence, divisée en deux (postes de commandes pour infirmières et médecins au centre et salles de patients tout autour, 70 au total) :


(Partie 1 Urgence Royal Victoria)


(Partie 2- Urgences Royal Vic (CUSM))

Une salle d’isolement avec petit sas d’accueil pour la famille :

Une petite salle d’intervention aux urgences (il y en a des bien plus énormes mais elles étaient fermées aux visites, dommage) :

L’entrée des Soins Intensifs :

Une chambre de patient (toutes des chambres individuelles), très éclairée et avec différentes vues possibles :

Vue sur l’Oratoire Saint-Joseph au fond:

Vue sur l’entrée principale de l’hôpital:

Un salon pour les visiteurs, avec Fauteuils, Table et Cuisine:

Les infirmières ont leur poste de travail qui donne directement sur deux chambres de patients simultanément :

Le Cyberknife d’Accuray, le 4è exemplaire à être installé au Canada, une machine de radiochirurgie robotisée à 5 millions de dollars capable d’éliminer de toutes petites tumeurs cancéreuses (ou non). Les murs de la salle où il est situé font 1m50 d’épaisseur et des capteurs de sécurité permettent d’empêcher automatiquement le système de démarrer si une personne n’est pas sortie de la zone de sûreté (à part le patient). Le corps du patient est scanné par la machine avant de démarrer et le Cyberknife qui se meut avec une précision hallucinante et sans à-coups tient même compte des mouvements de la respiration du patient pendant le traitement de radiothérapie.

Démonstration Vidéo :

Le Centre comprend également six robots de radiothérapie Varian, pour les tumeurs du cou et de la tête :

L’Hôpital pour Enfants/Children’s :

L’entrée d’une des 10 suites audiométriques pour enfants, avec deux énormes et lourdes portes pour n’entendre aucun bruit externe une fois à l’intérieur :

Le Centre de Ressources (près de l’entrée principale), ouvert à tout le monde qui comportera une bibliothèque (et une bibliothécaire à temps plein) et des postes informatiques avec Wi-Fi :

L’Institut de Recherche du CUSM :

Les laboratoires pour chercheurs :

Vue vers le centre-ville au niveau du Bloc E :

Le campus Glen comporte au total 11 oeuvres d’artistes locaux (l’Ours extérieur, le Coeur lumineux dehors, la Boule-Havre métallique à l’entrée, le stéthoscope, le lustre Hémoglobine dans l’Institut de Recherche,…) afin de procurer un environnement apaisant aux patients : voyez le détail sur cette page. Personnellement j’ai adoré les couleurs joyeuses extérieures et intérieures de cet hôpital, de même que les oeuvres d’art et l’architecture globale du site, contrairement à ce que beaucoup de journalistes peuvent en dire. Le site Glen est dans son ensemble une belle réussite avec un concentré de technologies médicales dernier cri et d’éminents spécialistes.

Le campus comporte 10 étages au-dessus du niveau du sol et 4 étages souterrains, deux stationnements (l’un extérieur pour les employés et l’autre sous la boule de l’entrée principale pour le public), 12 500 salles (chambres comprises), 346 chambres individuelles pour adultes et 154 chambres pour enfants, et 8500 employés.

Si vous aimez les chiffres de construction, vous allez aimez ce qui suit : le site Glen représente l’équivalent de 110 terrains de football de la NFL, 13 mégawatts de génératrices, 58 ascenseurs, 89 unités de ventilation grosses comme des bus, 2400 travailleurs qui ont participé au projet, 5746 pieux, 34 272 luminaires pour éclairer les lieux et 30 800 prises électriques, 11 800 portes installées, un gigantesque système de tubes pneumatiques (5000 voyages par jour, voir ici), 238 000 m3 de béton et 25 000 tonnes d’acier pour la structure, et 1 million de m3 de terre excavée.

N’oublions pas non plus la partie «Green» : 79 bornes pour véhicules électriques, 333 supports à vélo, de nombreux espaces verts et jardins paysagés avec des végétaux à la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) qui représente le tiers de la superficie totale du site, une certification argent, un jardin thérapeutique au Centre du cancer Cedars, un terrain de jeu à l’Hôpital de Montréal pour enfants, une efficacité énergétique améliorée (consommation d’énergie de -35% par rapports aux autres hôpitaux), une pollution lumineuse réduite et un programme de covoiturage pour les employés.

Entrée Principale Site Glen (CUSM/MUHC):

Note: Article réalisé sans aucune compensation financière ni quelconque autre compensation que ce soit en échange. Toutes les opinions exprimées ici sont uniquement les miennes.

Crédit Photo : @ Vincent Abry /utilisation possible avec source
Matériel utilisé : APN Canon EOS Rebel SL1 (EOS 100D) sans Flash (sauf celui intégré) avec objectif Sigma EX 10-20 mm dans la grande majorité des cas et Canon Ultrasonic 75-300 mm pour la vue du centre-ville

Ajouter un Commentaire

dix-sept − 4 =