Bruce Willis sort l’artillerie lourde contre Apple

[Mise à jour] : l’histoire est à prendre avec des pincettes car non confirmée, même si elle a été reprise par tous les grands médias anglophones et francophones…

L’acteur américain, héros de Piège de Cristal (1988) s’attaque au géant Apple. La Pomme a peut-être gagné contre le sud-coréen Samsung, mais ce dur à cuire de Willis a décidé de lui donner du fil à retordre, selon ce que rapporte The Sun.


Bruce veut que ses enfants puissent écouter la musique qu’il a acheté sur iTunes, même lorsqu’il sera décédé. Car voyez-vous le problème avec Apple c’est que contrairement à un CD, la musique ne vous appartient pas, même si vous l’avez payé. La firme à la Pomme vous donne seulement le droit de l’écouter (sous forme de licence) et les morceaux payés sont non transférables à un autre utilisateur, même si celui-ci appartient à votre famille.

Willis va trainer Apple devant les tribunaux américains pour tenter de faire valoir qu’il est bien le propriétaire de la musique qu’il a acheté sur iTunes et qu’il peut donc la léguer à ses enfants une fois qu’il ne sera plus de ce monde. Car la collection de Willis comprend entre autres tous les albums des Beatles et ceux de Led Zeppelin. Malgré sa fortune estimée à 41 millions de dollars, la superstar a quand même le droit de « donner » ces achats en ligne à ses enfants, non? WTF!?

La question soulevée ici pourrait faire jurisprudence si l’acteur de 57 ans gagne sa cause (notamment pour l’industrie musicale mais aussi pour celle des films, ebooks etc..). Un autre cas intéressant à suivre sera celui de ReDigi, un site qui propose d’acheter et revendre des mp3 d’occasion. Décision de justice dans moins d’un mois aux Etats-Unis.

Alors, Apple craquera t-il devant Bruce Willis aka The Chacal (1997)? Sans doute, car il peut faire peur s’il s’énerve :

Bruce Willis

2 Comments

  1. hanabi 4 septembre 2012
  2. malti 4 septembre 2012