Bloguer est-il dangereux pour la santé ?


Un article du New York Times commence à soulever des réactions dans la blogosphère hi-tech aux USA.

Bloguer peut-il tuer ? Le blog est-il dangereux pour la santé?


A l’ère du web 24/7 comme le mentionne le NYT, tenir un blog est stressant.

On mange de l’actualité à coup de pelle dans la figure et ce, sans jamais un instant de répit. Vous dormez, vous êtes malade, vous êtes en vacances ? le web s’en fout, le monde aussi! La planète ne s’arrête pas de tourner pour autant. Et vous venez peut-être de manquer l’information ultime…

C’est la vie d’un blogueur. Quand on veut suivre l’actualité 24h/24 7j/7 c’est le prix à payer pour faire de la veille.

Quand j’ai commencé ce blog en janvier 2006 je n’aurais jamais cru que cela aurait été aussi prenant. Sinon je n’aurais peut-être jamais commencé?

Mais bloguer c’est du bonheur et je ne regrette rien. J’essaie maintenant de bloguer plus intelligemment en essayant d’optimiser et donc de réduire mon temps passé derrière l’ordinateur. Sans être forcément partout à la fois car je sais que c’est physiquement et virtuellement impossible.

Pour en revenir à l’article du Times, celui-ci mentionne que deux blogueurs techno viennent de décéder d’une crise cardiaque et un troisième a survécu à un infarctus.

Russell Shaw est mort à 60 ans d’une crise cardiaque.
Marc Orchant est mort à 50 ans d’un infarctus massif (« massive coronary« ).
Om Malik un top blogueur techno âgé de 41 ans a survécu à une crise cardiaque en décembre 2007.

Bon ne tirons pas de suite des conclusions hâtives. Du genre: blogueur hi-tech, échantillon de taille 3, crises cardiaques assurées après 40 ans.

Ca peut être un début de phénomène à observer ou il peut s’agir seulement de cas isolés.

Le temps nous le dira.

Mais il est vrai qu’un blogueur peut être soumis à beaucoup de phénomènes tels le stress, fatigue, perte/gain de poids anormaux, insomnie, épuisement, etc…

Michael Arrington de Techcrunch dit qu’il n’est pas encore mort mais il a pris 30 livres (environ 14 kg) durant les trois dernières années, développé une insomnie sévère et a transformé sa maison en bureau avec quatre employés. Il a même été admis à l’hôpital car ses nerfs ont lâché à un moment donné…

Et qu’est-ce qui pousse les blogueurs à toujours en donner plus ? l’argent. (je rajouterais en second: la popularité). Aux Etats-Unis surtout un blogueur peut être payé 10$ par article, donc plus il blogue plus il gagne et plus il gagne plus il veut gagner… Tu blogues plus, tu gagnes plus. Ouch! C’est une spirale infernale.
Le NYT mentionne que les blogs hi-tech sont les plus vicieux: la concurrence est féroce et tout le monde se bat pour publier l’information le premier. Premier à appraître dans Google, premier à recevoir du trafic et donc des revenus.

Les blogueurs qui travaillent pour des méga-blogs comme Gizmodo sont les plus accrocs.

L’économie du « paie par clic » est en train de mettre l’emphase sur l’audience, les retours monétaires et non sur le journalisme.

D’ailleurs tout le monde s’y met à présent. Les journalistes eux aussi ont été briefés pour faire de l’audience et on leur explique comment écrire pour optimiser le référencement.

Conclusion: les blogueurs en danger de mort, le nouvel esclavage personnel ? Le journalisme est-il en train de s’éteindre?  je discutais justement de ce sujet avec un ami philosophe et c’est assez consternant. Il écrirait des articles très intéressants s’il avait un blog mais… qui le lirait?

Mais attendez, j’y pense, n’y aurait t-il pas une société basée en californie qui serait derrière tout ca……. ?

  • Julien Brault

    À la cadence à laquelle vous publiez sur ce blogue… faites attention à votre santé!

  • Badoux C

    C’est une question très intéresante, qui pourrait se répércuter sur les entreprenautes.

    En ce qui me concerne, le problème financier qu’impose les début de l’entreprenariat, cours gentiment à ma perte.
    En fait, cela fais quelque semaine, que ma santé en patis. Le stress « du tunnel sans fin », engendre chez moi des problèmes respiratoires et progressivement des problèmes cardiaques.

    Je commence même à faire des crises d’angoisse, qui m’empêche de dormir.

    Conclusion, le web est un domaine qui ouvre des portes aux entrepreneur, comme aux blogueurs. Question: Est-ce que l’attente et le désire constant, qui se trouve derrière ces portes pourrait s’avérer être à l’origine du stress procurer aux entrepreneurx et blogueurs ?

  • MacarriereTI

    Humm… Vite, faut vendre votre blog avant de perdre la santé! Sans blague, outre le stress évident de maintenir un blog tel que le votre, j’imagine qu’il y a la question du temps passé devant l’écran. Être assis toute la journée, comme tout informaticien le fait tellement souvent, n’aide en rien la santé physique. Les blogueurs devraient se downlaodé des podcasts pour demeurer informés (ils le font sûrement déjà) et les écouter sur leur vélo!

  • Vincent

    Julien, oui j’y fais de plus en plus attention maintenant, j’ai commencé il y a quelques semaines. J’ai ralenti largement sur les autres blogs.
    C. Badoux: essaie de décrocher un peu, en plus on réfléchit mieux en faisant des pauses. exemple : 1 jour sur deux pas d’ordi. 24h/24 sur l’ordi nous fait faire des choses dont 3 semaines plus tard on va rechanger…
    en permanence sur le web n’est pas donné à tout le monde, du moins pas toute une vie durant. ca peut durer des mois, quelques années mais un jour l’autre la santé en pâtit.
    MacarriereTi: oui c’est une bonne idée les podcasts!

  • deanie

    Oui il faut faire très attention quand même et les réseaux sociaux sont là pour en rajouter. Twitter, facebook et compagnie nous obligent à passer encore plus de temps devant l’écran. Quand je vois des gens twitter qu’ils vont au ciné ou qu’ils vont au restau je me dis que ce n’est que le début et je trouve tout cela malsain. Bref, on a qu’une vie donc essayons de la passer le plus possible hors de l’écran et plus proche de la réalité :)

    Cette histoire me rappelle aussi un cas où un célèbre blogueur (mais je ne sais plus qui) n’arrivait plus à dormir lorsque son blog n’était plus alimenté depuis une semaine. Il comparait sans cesse son cas à d’autres blogs….et il ne se sentait mieux que lorsqu’il le réactualisait…..

  • Gabrielle

    « Michael Arrington de Techcrunch dit qu’il n’est pas encore mort »
    C’est assez surprenant qu’un vivant puisse dire cela…