Blackberry supprime 4500 emplois et annonce une perte d’1 milliard de dollars

Vincent (G+)
Mobilité
22 sept 2013
37575 Views

Ca ne va toujours pas bien chez Blackberry (anciennement Research in Motion), c’est même pire : l’entreprise ontarienne annonce qu’elle va couper 4500 postes… soit le tiers de ses effectifs (après les coupures, il restera 7000 employés).

Blackberry Ltd

Le titre BB abandonnait -16% vendredi à la bourse de Toronto pour clôturer à 9,08$. On est bien loin des 177$ de juillet 2007.

Le problème c’est que le fabricant de téléphones de Waterloo se retrouve avec des tas de BB non vendus sur les bras, et toujours aucun acheteur ou sauveur ne s’est pointé le bout du nez. Et pour ajouter à l’humilation publique, la compagnie vient d’enregistrer des pertes d’un milliard de dollars lors de son deuxième trimestre fiscal (se terminant le 31 août 2013).

Blackberry a annoncé qu’elle allait désormais se concentrer beaucoup plus sur le B2B et les services aux entreprises (chose qu’elle avait déjà annoncé dans le passé, mais cette fois cela semble bien être la dernière, à moins qu’un ange financier débarque de nul part).

Son dernier modèle de smartphone, le BB Z10 est un échec. On est bien loin de début des années 2000, quand posséder un Blackberry était synonyme de businessman/ geek/ tendance.

Le feuilleton continue. Est-ce la fin, ou bien le gouvernement canadien va t-il en dernier recours arriver en sauveur ?

a ecrit 8120 articles

Marketeur internet depuis 1999 et blogueur depuis 2006 sur les nouvelles technologies, les réseaux sociaux, l'art et la culture internationale, ainsi que sur l'actualité virale. Si vous avez besoin de mes services d'écriture ou de marketing contactez-moi par email ou via Linkedin.