Bitcoin , Ethereum, Cryptos et Plateformes de Trading

Le Bitcoin a fait toutes les unes à la fin de l’année 2017 après son envolée à presque 20 000$ US l’unité. Pour ceux qui en avaient acheté autour de 100$ en 2012-2013, ca fait du 1900% ou 200 fois la mise. Imaginez que vous auriez acheté 1000$ de bitcoin en 2013 et vous vous serez retrouvés 4 années plus tard avec 200 000$. Mais aussi vite fut le décollage, aussi vite fut la redescente autour de 6000-7000$. Jusqu’ou iront les cryptomonnaies après 2018 : vers zéro comme prédisent certains commentateurs du monde financier, les comparant même à des chaînes de Ponzi ou vers 300 000 à 1 million de dollars le Bitcoin d’ici 2020 comme le prédisent respectivement les frères jumeaux Winklevoss (qui se sont fait connaître dans leur combat contre Mark Zuckerberg en se disputant la paternité de Facebook) et John McAfee (le créateur du célèbre antivirus américain) ?

Il est bien difficile de prédire son avenir, qui sera probablement entre les deux, avec des fluctuations immenses dans un sens comme dans l’autre. Dans tous les cas si vous décidez d’y investir quelques économies, vous ne devez mettre que de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre, pas plus. C’est le même adage que lorsqu’on investit en bourse ou sur le forex.


Graphique de l’évolution du cours du Bitcoin entre 2013 et 2018 (cliquez sur l’image pour voir le graphique à jour en date d’aujourd’hui) :

capture écran du site Coinmarketcap

screenshot bitcoin chart via Coinmarketcap

Le Bitcoin est-il surévalué ? Le réseau est-il une coquille vide ? Probablement pas et plus on avance dans le futur plus il y a d’utilisateurs et plus son utilité et sa valeur croissent.
La loi de Metcalfe dit que l’utilité d’un réseau est proportionnelle au carré du nombre de ses utilisateurs. Et chaque année le nombre de portefeuilles de Bitcoin double quasiment depuis 2011. Le cours du Bitcoin pourrait suivre une loi de Metcalfe.

Selon le site Zero Hedge voici un graphique montrant l’évolution du cours du bitcoin vs la valeur Metcalfe :

Bitcoin Metcalfe Value Chart

source image: https://www.advisorperspectives.com/commentaries/2017/11/28/bitcoin-and-metcalfes-law

Une courbe à mettre en perspective avec celle-ci : Bitcoin vs UTXO où UTXO = Unspent Transaction Output (collection de transactions non dépensées qui peuvent être utilisées comme « input » dans une nouvelle transaction) (cliquez sur l’image pour accéder au graphique à jour sur le site de Bitcoin.com) :

Metcalfe Bitcoin

Graphique Bitcoin vs Loi Metcalfe – source bitcoin.com

Lorsque le ratio est proche de 35 on serait en surévaluation et quand il descend en bas de 5, la plupart du temps vers 2, c’est le calme avant l’envolée. Reste à voir si ceci peut se vérifier dans le futur.

Les plateformes pour acheter Bitcoin et devises numériques

1. Coinbase : plateforme américain leader qui permet d’acheter des Bitcoin/Ethereum/Bitcoin Cash/LiteCoin avec une carte de crédit.

2. Coinsquare : plateforme canadienne majeure qui prévoit s’introduire en bourse prochainement. Gère les Bitcoin/Bitcoin Cash/Ethereum/Dash/Dogecoin/Litecoin/Squarecoin. Multiple possibilités d’approvisionner son compte : voucher, interac online, interac e-transfer, virement, bank draft, flexepin.

3. Binance : une plateforme d’échange et de trading qui vient de Chine et qui apparaît comme l’une des plus importantes au monde après quelques mois d’activité. Elle offre des frais réduits par rapport à la concurrence. Contrairement aux deux précédentes ici vous ne pouvez pas acheter directement avec une carte de crédit ou interac, vous devez détenir des Bitcoin ou autre monnaies virtuelles et les échanger contre les autres Alt-coins sur Binance. Il y en a près d’une centaine.

Binance

Binance logo : source et autorisation via site Binance.com /About Us

4. QuadrigaCX : une autre plateforme canadienne avec plusieurs méthodes pour « funder » votre compte. Vous pouvez trader : Bitcoin/Bitcoin Cash/Bitcoin Gold/Ether/Litecoin.

Et aussi : eToro (ne fonctionne pas pour résidents des USA et Canada), Kraken, CryptoGo, Local Bitcoins.

Définitions (wiki)

Blockchain: Une blockchain, ou chaîne de blocs, est une technologie de stockage et de transmission d’informations sans organe de contrôle. Techniquement, il s’agit d’une base de données distribuée dont les informations, envoyées par les utilisateurs, sont vérifiées et groupées à intervalles de temps réguliers en blocs, liés et sécurisés grâce à l’utilisation de la cryptographie, et formant ainsi une chaîne.

La technologie « blockchain » est aujourd’hui sur toutes les lèvres, c’est une véritable révolution, presqu’autant que Internet en soi, qui aura des applications dans toutes les sphères de l’économie et de la société.

Le site Cointelegraph a dressé une liste des Top Influenceurs à suivre dans  la Blockchain.

ICO : Une Initial coin offering (à ne pas confondre avec IPO « Initial Public Offering » pour une introduction en bourse) est une méthode de levée de fonds fonctionnant via l’émission d’actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies durant la phase de démarrage d’un projet. Ces actifs, appelés « tokens » (jeton numérique), sont émis et échangés grâce à la technologie blockchain.

Les 10 cryptos les plus importantes en février 2018 selon leur capitalisation

Capitalisation totale de 1530 cryptos : 480 milliards de dollars US selon CoinMarketCap

1. Bitcoin (BTC) 172 milliards $ (création 2009 par un certain Satoshi Nakamoto….)
2. Ethereum 91 milliards (ETH) (création 2015 par le canadien d’origine russe Vitalik Buterin)
3. Ripple 45 milliards (XRP) (création 2012 par Arthur Britto, David Schwartz, Ryan Fugger)
4. Bitcoin Cash (BCH) 24 milliards (création 2017, le BCH est une bifurcation (hard fork) du protocole Bitcoin)
5. Litecoin (LTC) 12 milliards (création 2011 par Charles Lee)
6. Cardano 11 milliards
7. Stellar 8 milliards
8. NEO 8 milliards
9. EOS 7 milliards
10. IOTA 6 milliards

Ajouter un Commentaire

treize + douze =