Bing a fait perdre 5,5 milliards à Microsoft en deux ans

Le moteur de recherche de Microsoft, Bing, est une véritable usine à dépenses : 5,5 milliards de dollars perdus depuis son lancement en 2009, 9 milliards au total depuis 2007 et presque 800 millions de pertes par trimestre à l’heure actuelle.


Microsoft Bing pertes

Avec de tels chiffres, Bing s’apparente plus à un gouffre financier qu’à un Google-killer. Certes ses parts de marché dans la recherche en ligne ont progressé de 8,4% à 14,7% aujourd’hui. Mais cela n’inquiète pas vraiment le géant Google qui n’a perdu que 0,2% de parts depuis le lancement de Bing en 2009 (il est passé de 65% à 64,8%).

Bing continue toutefois ses efforts pour tenter de grignoter du terrain sur Google et marquer les esprits : accord avec Yahoo, un partenariat avec Facebook, un accord dans la recherche sur les téléphones mobiles Nokia, et une intégration dans Windows 7 et Windows 8.

Est-ce que cela suffira ? pour le moment non, mais si le moteur de la firme de Redmond arrive à doubler ses parts de marché pour atteindre les 30%, les analystes pensent que Bing peut attirer une masse critique d’annonceurs et devenir enfin profitable.

[via]