Best Buy ferme une quinzaine de magasins au Canada dont 4 au Québec


Best Buy souffre de plus en plus de la concurrence, et en particulier celle venue de Walmart, Apple, Amazon et le commerce en ligne en général. Le revendeur américain de produits électroniques grand public vient de fermer 15  succursales au Canada dont 4 au Québec. On se rappelle qu’en 2001, Best Buy avait fait l’acquisition des boutiques Future Shop au Québec (et au Canada) et qu’en 2004, l’enseigne Best Buy s’était installée au pays sous sa marque originale.

Aujourd’hui ce sont les deux Future Shop de Laval-Sainte Dorothée et de l’ancien forum à Montréal qui viennent d’être fermées sans préavis, plus les deux magasins Best Buy de Lachenaie et Sherbrooke.


Les 15 fermetures représentent des coupures de 10% des Best Buy au Canada (en surface de commerce) et 900 suppressions d’emplois. L’enseigne qui avait déjà procédé à des fermetures de 50 magasins en 2012 aux Etats-Unis à cause d’un CA en forte baisse, a déclaré vouloir se concentrer plus sur l’ouverture prochaine de nouveaux points de vente Best Buy Mobile et de plus petits magasins.

Clients comme employés ont appris la nouvelle avec surprise ce matin, alors qu’ils sont arrivés sur des portes fermées, placardées d’une pancarte comme celle-ci :

Best Buy ferme 15 boutiques au Canada

Ici, la fermeture d’une succursale en Colombie Britannique – source : twitter @reporterholmes

A Sherbrooke, des gardiens de sécurité étaient placés devant la porte d’entrée.