Bang With Friends, l’application Facebook pour trouver une partenaire d’une nuit

Bang With Friends est la dernière application controversée qui fait rage sur Facebook : vous vous connectez via l’app parce que vous avez envie de coucher avec un ou une amie, vous le mentionnez (mais l’autre personne ne le sait pas), et si et seulement si c’est réciproque alors vous êtes mis en relation et vous pouvez vous envoyer en l’air l’espace d’une soirée.

Bang With Friends

On croit rêver mais non, cet application n’est pas une blague. Elle a même été téléchargée 30 000 fois dès la première semaine de son lancement et aurait déjà réuni près de 10 000 couples d’un soir. TheDailyBeast révèle que l’app a désormais 700 000 téléchargements au compteur après juste 3 semaines d’existence, et 130 000 matchs réalisés.

Comment l’utiliser : rendez-vous sur le site bangwithfriends.com, cliquez sur « Connexion via Facebook« . Vous arrivez à cette fenêtre : (J’ai caché volontairement mes 4 amis pour ne pas les mettre dans une situation éventuellement embarassante) :

app friends

Un conseil : sélectionner « Moi uniquement » si vous ne voulez pas partagez avec tout le monde le fait que vous avez téléchargé cette application.

Ensuite vous allez voir la liste de tous vos ami(e)s avec à côté le statut « Down to Bang » (j’aimerais bien coucher avec). Si vous cliquez dessus, il passe à « Awaiting Bang » (en attente d’une intention réciproque, l’autre ne voit pas que vous avez cette envie, c’est totalement confidentiel).

Down to Bang

Lorsque le gars et la fille ont cliqué chacun de leur côté sur le souhait de passer une nuit avec l’autre, ils recoivent tous deux un email les prévenant de la bonne nouvelle… Exemple de mail :

bangin time email

Le mode d’emploi, très imagé, via buzzfeed :

How to Bang

Le « Bangability Score » :

Bang Friends Score

Si vous voulez savoir qui de vos amis utilisent l’app sans la télécharger, il suffit de cliquer sur ce lien en mode connecté : https://www.facebook.com/browse/friends_using_app/?app_id=178205172320915 (curieusement ici je vois 10 amis au lieu de 4, et que de sexe masculin).

Malgré le côté très provocateur de l’app (sympa pour des amis célibataires mais déconseillé pour des personnes en couple), son fondateur nommé simplement « C » (il veut garder l’anonymat), a confirmé que l’application facebook se transformerait progressivement en app de rencontre généraliste et non pas uniquement orientée sur les aventures d’un soir.