Baidu s’excuse de son contenu adulte


Un premier scandale avait éclaté en janvier 2008. Le moteur de recherche chinois Baidu avait diffusé du contenu adulte (photos et video porno d’acteurs et actrices chinoises).

Un deuxième scandale avait été révélé en novembre 2008. Le moteur de recherche chinois Baidu affichait des publicités par liens sponsorisés sur des médicaments sans ordonnance et tirait par conséquent une partie non négligeable de ses revenus de cette publicité. Résultat: crash de -27% de l’action. Puis 3 semaines plus tard, Baidu annonce officiellement que ses revenus seront impactés de -15% directement en rapport avec ces publicités.


Aujourd’hui Baidu s’excuse et affirme avoir nettoyé son moteur du contenu impropre.

La société répond à une demande du gouvernement chinois qui veut faire le nettoyage du contenu adulte chez les gros sites présents en Chine (Google y compris).

Certains y voient là un prétexte habile pour accentuer la répression chinoise.