Audi Piloted Parking & Driving : la voiture qui se gare et conduit toute seule

Lors du CES 2013 de Las Vegas au début du mois, Audi a présenté deux technologies futuristes : le Piloted Parking (l’auto se gare seule) et le Piloted Driving (l’auto conduit en mode pilote automatique).


Commençons par le Piloted Parking. A peine un mois après le début de ce blog, en février 2006, j’avais écrit un petit article (avec vidéo) présentant le BMW Connected Drive (une technologie qui gare automatiquement la voiture et qui existe depuis 2003 chez Toyota au Japon). 7 années plus tard, les ingénieurs d’Audi ont bien bossé pour nous dévoiler un niveau supérieur de cette technologie de stationnement autonome d’un véhicule.

Je dois dire que cette vidéo est quand même largement plus impressionnante que celle de la BMW en 2006 (où l’auto ne parcourait que quelques mètres en ligne droite). Ici, la jeune professionnelle pressée laisse son Audi haut de gamme à l’entrée du parking, et la voiture s’occupe du reste. Un clic sur l’application associée sur le smartphone, et hop c’est parti : démarrage du moteur, sortie de la tablette de contrôle, allumage des phares… je ne vous en dis pas plus, regardez la vidéo pour voir ce qui se passe, c’est complètement surréaliste.

Le processus, en images :

Étape 1. La conductrice laisse sa voiture, appuie sur la commande de stationnement sur son téléphone et part au travail.

Audi Piloted Parking

commande smartphone

la voiture démarre comme une grande :

demarrage automatique

Étape 2. L’Audi s’en va toute seule au stationnement souterrain :

elle se gare toute seule

Elle se choisit une place et se gare : (la technologie d’assistance permet aussi de faire des créneaux si la place est dans la rue)

voiture parkée

Étape 3. La propriétaire a fini de travailler, elle rappelle son auto avec son mobile.

rappel voiture

Étape 4. L’Audi revient sagement voir sa maîtresse.

retour

Pour ceux qui se rappellent, cela fait beaucoup penser à la série TV américaine K 2000 (Knight Rider), qui mettait en scène David Hasselhoff avec sa voiture autonome qui parlait, KITT (une Pontiac Trans Am 1982 modifiée) :

Knight Rider

Deuxième technologie : le Piloted Driving. Audi a dévoilé un mode de conduite autonome qui permet à la voiture de prendre les commandes à basse vitesse, quand il y a un embouteillage par exemple. Le conducteur appuie sur un bouton (équivalent du pilotage automatique dans un avion) et l’automobile voit, roule, et freine toute seule. Sa vitesse ne dépasse jamais plus de 60 km/h pour plus de sécurité, elle reste à bonne distance des autres véhicules devant elle et une caméra permet de la maintenir dans sa voie.
C’est en gros le même principe de fonctionnement que la Google Car.

conduite automatique Audi

conduite autonome

auto pilot

  • gary

    j’ai un reve,c’est avoir une voiture auto drive mais je craint les degats que causerais cette voiture si il y a un disfonctionnement d’un dispositif electronique ou informatique