Attention à ce que vous dites sur les Réseaux Sociaux


Un post de Dominic Arpin vient nous rappeler une règle de base sur internet : c’est comme dans la vraie vie, on ne peut pas dire n’importe quoi publiquement, surtout lorsqu’il s’agit d’attaques personnelles.

Un animateur radio du nom de Maxime Roberge (au Saguenay, Québec) vient d’en faire les frais.


Le jeune homme a tout simplement lâché une insulte sur le physique de Béatrice Martin alias Coeur de Pirate, alors que se déroulait au même moment le gala de l’Adisq à la télévision (cérémonie qui récompense la musique québécoise).

Les propos sont vraiment déplacés surtout que perso j’aime bien Béatrice Martin (elle est jolie et elle chante bien), cependant le type s’est excusé publiquement et selon moi il n’aurait pas dû être congédié mais seulement suspendu pendant 1 mois ou 2.

Surtout que Roberge précise qu’il a utilisé son compte perso. Sinon c’est la porte ouverte à tout et n’importe quoi. Bientôt les employeurs fouilleront le passé des gens et les congédieront aussi rétroactivement en voyant qu’à telle épqoque ils ont écrit un truc pas bien ou qu’ils ont posté une photo franchement limite. Soyons sérieux.

Ce qu’il a dit n’est pas tolérable, c’est clair. Mais la sanction, elle, est peut-être exagérée.

Est-ce qu’il avait bu l’apéro avant ? on ne sait pas. Il faut faire attention à tout ce qu’on dit sur le web et spécialement sur les réseaux sociaux. Les gens s’emparent de tout. Et on ne peut pas réseauter ni envoyer de emails si on a bu quelques verres avant. Une règle de base.

Maintenant d’un autre point de vue, cette histoire méritait-elle qu’on s’y attarde vraiment (trop tard c’est fait partout dans les médias et blogs locaux) étant donné que l’animateur a 300 abonnés twitter ? Peut-être aurait-il fallu que les deux concernés règlent cela entre eux. Si cela avait été une personnalité de premier plan comme Dominic Arpin lui-même avec ses 53 000 followers qui aurait tweeté un truc comme ca, là il y a aurait vraiment eu un scandale.

Maintenant je ne suis pas là pour juger. Un propos comme celui-ci propulsé rapidement à la Une est dur à réparer. Si j’étais lui je m’excuserais publiquement avec bien plus qu’un simple tweet et surtout personnellement auprès de Miss Martin, qui ne mérite pas un salissage public. Vous en pensez quoi ?

  • pikaleoi

    VIVE LA GUESTAPOÏSATION DU MONDE !!!

  • Gina Desjardins

    Il n’a que 300 abonnés, mais il a utilisé un hashtag très populaire ce soir-là… Je pense que ce serait davantage passé inaperçu sans son #adisq suivi par plusieurs journalistes et blogueurs.

    En utilisant #adisq, il était conscient que ça serait vu par tous ceux qui regardaient le gala…

    Je pense que traiter quelqu’un de « plote » ne se fait pas dans une tribune publique, peu importe laquelle. Je peux comprendre un employeur dans les domaines des communications qui n’a pas envie d’avoir un animateur qui se permet de tels commentaires publics, saoul ou pas.

  • BenoitMarechal

    Quand on parle sur internet, on parle publiquement, et ce qu’on a dis y reste pendant des années. Un gros effort de communication sur ces deux fait est encore nécessaire pour que tout le monde l’intègre…

  • Vincent Abry

    @Gina: bon point, j’ai sous-estimé le hashtag #adisq
    En effet ca donne beaucoup plus de visibilité à ce moment là, surtout en live