Apple : voici ce qu’ils n’ont pas inventé [infographie]

Logo de la Pomme


Apple est l’une des entreprises technologiques les plus extraordinaires de ces dernières années. Steve Jobs était un visionnaire, un inventeur même selon certains.

Mais la firme à la Pomme a t-elle tout créé d’elle-même ou bien a t-elle emprunté, acheté ou volé certaines idées ? Réponse dans l’infographie ci-dessous.

Si l’on s’en tient à la citation de 1996 du fondateur d’Apple, cela en dit pas mal…. : « Les bons artistes copient, les grands artistes volent. Et nous n’avons jamais eu honte de voler de grandes idées ».

L’un des plus grands hommes derrière Apple pourrait bien être… le designer britannique Jonathan Ive, responsable du design des produits Apple depuis 1996.

En se penchant sur l’infographie, on constate qu’Apple a largement pris son inspiration (et n’a donc pas été l’instigatrice) pour bon nombre de ses produits tels que Mac OS, l’iPod, iTunes, l’iPhone et même l’iPad (qui se rappelle de la tablette de Microsoft en 2002).

Apple s’inspire des autres mais quand les autres s’inspirent d’Apple c’est leur fête… hein Google/Samsung?

Apple Idees
[bmp via jdg]

  • LaurentB

    La citation est de Picasso. Jobs l’a reprise et elle prend son sens lorsqu’on comprend qu’Apple ne fait pas de plagiat, mais arrive à sublimer des concepts ou idées qui ne peuvent pas arriver au niveau adéquat sans Jobs qui pouvait avoir la vision d’assemblage des milliers d’éléments qui composent un produit fini.
    Résumer en une infographie est trop simpliste.

  • Mizard

    @LaurentB
    Non d’accord avec la formulation, mais oui avec le sens.
    La force d’Apple n’est pas l’innovation, La plupart des idées et concepts viennent d’ailleurs et se l’approprie (de façon souvent sournoise et injuste), mais la véritable force d’Apple c’est le user expérience.
    Chez Apple, c’est peut-être pas les meilleurs produits, mais de l’OS à l’emballage, tout a été pensé pour répondre au besoin les plus commun sans fioriture et dans un respect de simplicité. La concurence fait des produit plus personnelle qui répond à certain besoin, Apple fait des produit pour tout le monde.

    P.S: (Ors Propos): Et malheureusement Miscrosoft à décider de ne plus répondre au besoin qui la fait grandir (la productivité) pour aller vers celui ou Apple excelle.

  • fran6t

    @Mizard pour « Apple fait des produit pour tout le monde. », c’est tantôt vrai tantôt faux je prendrais juste l’exemple de l’IPAD 2 ce fut ma première vrai expérience concrète avec Apple j’ai donc réalisé l’acquisition de cette IPAD en vu de l’offrir à ma belle-mère qui a 80 ans et justement à force de lire qu’Apple c’est simple a utiliser que c’est les plus intuitifs… cela m’avait donc décidé et j’étais très confiant. Au final grosse désillusion ces produits si simple à mettre en oeuvre et a utiliser m’ont valu une grosse claque, quand la belle mère a déballé son cadeau et qu’il fut impossible de lui montrer autre chose qu’un espèce de mirroir. Et oui chez elle il y avait une freebox (usage tel illimité) et son WIFI, mais pas d’ordi et encore moins de Itune pour initialiser la bête.
    Chez moi point d’Itune (ubuntu au quotidien) il m’a fallu remettre en service un vieux PC. Une amie vient d’acheter l’IPAD 2 à peine une semaine avant l’arrivée de l’IPAD 3 elle possède un vieux mac qui n’est plus compatible avec itune je l’avais mise en garde elle avait pris ses dispo pour aller chez un ami pour initialiser son IPAD heureusement maintenant Apple à corrigé le tir plus besoins d’appareil tiers c’était un comble quand même.
    Pour revenir sur la phrase « Apple fait des produit pour tout le monde. » je dirais plutôt « Apple fait des produit pour tout le monde, mais n’hésite pas à compliquer la vie des gens quand il s’agit de les rendre captifs » (Exemple: Pas de clefs USB, vraiment pas facile d’importer un MP3 sans passer par itune, importer les pdf c’est limite espérons qu’ils verrouillent pas cette possibilité un jour pour l’instant ça marche). Pour finir j’ai offert une tablette A500 à mon épouse et au final beaucoup de chose son plus simple surtout quand il s’agit de fournir du contenu autre que payant a sa tablette.

  • LaurentB

    @Mizard : la force d’Apple, ou plutôt de Steve Jobs, est/était la vision. Ca demande un sacré instinct de pouvoir nous fourguer des produits, dont nous n’avions même pas idée du besoin.
    Après, il y a eu plein de ratés et même carrément de grosses merdes qui sont sorties de chez Apple. Sauf que c’est la seule société qui a révolutionné à plusieurs reprises la société (Apple II, Macintosh, iPod, iPhone, iPad). « Voler » dans le sens où Picasso l’entendait n’a rien de malsain comme cette infographie le suggère. D’ailleurs, il y a un énorme oubli qui est Braun et plus précisément les concepts du génial Dieter Rams, dont Apple s’est fortement inspiré pour une multitude de designs.
    C’est facile de clamer qu’Apple a piqué la souris à Xerox, sauf que ce dernier n’en aurait jamais rien fait. C’est pareil pour tous les autres éléments cités. Inventer un truc est une chose, mais l’amener à un produit fini qui sera vendu à des millions d’exemplaires est une autre affaire. L’UX n’est qu’un élément parmi les milliers d’autres qui composent le produit fini. Encore une fois, Steve Jobs qui avait cette vision pour rassembler tous les éléments, allant jusqu’au packaging, etc.

    @fran6t : ma fille de 1an 1/2 sait parfaitement utiliser un iPad….
    Certes, le carcan d’iTunes est une vraie saloperie, mais un iBidule peut maintenant s’initialiser tout seul.
    D’ailleurs, j’en avais tellement marre du système fermé d’Apple que j’ai opté pour un Samsung Galaxy Tab 2 7.0 pour certaines tâches comme la lecture de mes flux et livres ou le surf. De toutes façons, c’est trop la guerre pour l’iPad entre les autres membres de la famille.

  • mikblogger

    Le problème avec ces produits, c’est que quand on les achète, on ne sait pas pourquoi. Connaissez-vous une seule personne qui ait su pourquoi il s’est procuré un Ipad, à part parce que c’est un objet moderne et que c’est tendance d’en avoir un (quand on en a les moyens) ?
    C’est à l’usage que l’on trouve l’intérêt … Jeux pour les enfants, outil pour lire des flux, etc …
    Pareil pour l’Iphone. En 2007, tous les gens que je connais qui se sont jetés sur les premiers forfaits à 80€ par mois chez Orange quand il était encore sous monopole chez eux le faisaient parce que c’était tendance, mais étaient déçu de la lenteur d’internet.
    Pour ce qui nous concerne chez nous, l’Ipad a trouvé sa place comme outil accessible et disponible en permanence pour le surf, les jeux pour mon fils, une TV secondaire et un outil de réseaux sociaux pour moi, principalement. De fait on s’en sert autant que le PC (enfin devrias je dire le Mac ;-) alors que quand on l’a acheté on l’avait fait purement par curiosité.
    Pareil pour le Mac. Nous sommes des switchers depuis six mois et là aussi les usages évoluent. Internet et un peu de bureautique pour ma femme, comme à l’ancien temps du PC (mais avec une machine qui ne rame plus), et mailing, internet et aussi développement web pour moi (à l’aide d’une machine PC virtuelle qui fonctionne plus rapidement que notre ancien PC, si si ….)
    Et de constater qu’au fil de l’eau toutes ces machines s’entendent très bien ensemble. Aujourd’hui je synchronise automatiquement les podcast sur mon Iphone, les contacts entre tous les appareils mobiles, le calendrier que je peux consulter et mettre à jour en temps réel de n’importe où. Je ne peux plus m’en passer et pourtant au début je ne savais pas que ce serait aussi simple.
    Itunes est compliqué, mais une fois compris il facilite la tâche. Noter qu’il fonctionne mieux sous Mac et sous PC il est ralenti par les antivirus.
    Ah oui à propos aussi, je passe beaucoup moins de temps à rebooster ma machine, un peu de Onyx et Ccleaner une fois par mois et hop la machine retrouve sa force de frappe et sa dextérité. Enfin plus de problèmes de spywares et autres saloperies. Si j’ai besoin de faire des trucs limite pour la machine j’utilise une machine virtuelle …
    Non je ne suis pas payé par Apple (je voudrais bien !) mais j’avoue que la simplicité d’usage change favorablement notre vie numérique.
    Dernier exemple cet après midi j’ai pu retrouver un fichier que j’avais malencontreusement modifié et sauvegardé par erreur, en supprimant une version plus importante. Grâce à Time Machine, en trois clics et moins de cinq minutes, je l’ai retrouvé. Sur un PC je n’aurais pas donné chez de sa peau ….
    Donc … merci Steve Jobs car grâce à ce visionnaire, il a su rendre à portée du tout à chacun une technologie complexe, même si des gens galèrent encore, mais c’est parce qu’ils sont souvent mal informés sur les capacités de ce qu’ils peuvent faire.