Apple réduit de moitié ses commandes d’écrans pour l’iPhone 5

Coup de mou passager ou annonciateur d’une tendance baissière des ventes d’Apple pour le futur ? En tout cas voici une nouvelle peu réjouissante pour les investisseurs de la firme à la Pomme. L’entreprise de Cupertino aurait en effet coupé par deux ses commandes d’écrans pour son dernier iPhone 5. En Cause : des ventes moins bonnes que prévues.


iphone-5

Selon ce que rapporte le Wall Street Journal, Apple à demandé à ses fournisseurs de réduire de presque moitié la fabrication des écrans à cristaux liquides destinés au téléphone pour le premier trimestre 2013.

Mais encore plus inquiétant, la demande qui est plus faible que prévue serait même en train de baisser, et la Pomme aurait également coupé dans d’autres composants.

En cause : certainement la montée soutenue des téléphones qui fonctionnent sous l’OS Android, et la firme en coréenne Samsung en particulier, qui ne cesse d’augmenter ses parts de marché dans l’industrie des téléphones mobiles et smartphones. Lisez cet article pour voir les projections de vente vertigineuses de la marque (même si l’éloignement du système d’exploitation Android pour Tizen pourrait changer les choses).

L’iPhone 5 qui a été lancé en septembre 2012 était supposé battre de nouveaux records de vente. Les trois fournisseurs principaux des écrans, le japonais Sharp et l’entreprise Japan Display ainsi que le sud coréen LG Display risquaient d’avoir des difficultés à fournir à la demande. Aujourd’hui ces 3 entreprises risquent plutôt les problèmes financiers, et en particulier Sharp qui accuse des pertes dans sa division TV en plus d’être en manque de liquidités.

Ce matin, l’action d’Apple reculait de 3% à 505$. La barre psychologique des 500 dollars est proche, alors qu’en septembre dernier le titre flirtait avec les 700 dollars. Il faudra attendre la fin du mois (le 24 janvier) pour en connaître un peu plus sur les résultats financiers de la société et avoir une idée plus claire de la tendance à venir.