Apple traque tous les déplacements du iPhone et du iPad 3G

consolidated-db

Grosse nouvelle aujourd’hui avec la présentation à la conférence Where 2.0 à San Francisco de Pete Warden et Alasdair Allan, qui ont démontré que le iPhone et le iPad 3G d’Apple enregistrent tous les déplacements de ses propriétaires.


La géolocalisation se fait non pas avec le GPS mais par triangulation en se servant des tours téléphoniques 3G. Tous les déplacements sont joyeusement sauvegardés dans la base de données « consolidated.db », sans que personne n’ait jamais tiré la sonnette d’alarme, avant aujourd’hui. Décidément, sur la question du respect de la vie privée, les géants des technologies ne sont pas les champions du monde de la confidentialité (après Facebook et Google Street View). On pourrait se consoler en se disant que ce mouchard servait peut-être à la police lors de faits criminels.

La base secrète enregistre la longitude et la latitude, ainsi que la date et l’heure. Warden et Allan ont mis en ligne une application qui permet de visualiser ses derniers déplacements avec l’iphone : petewarden.github.com/iPhoneTracker/.

La seule solution, en attendant qu’Apple rectifie le tir dans ses prochaines versions, est de mettre le cryptage des fichiers de sauvegarde lors de la synchronisation de l’appareil.

La vidéo de présentation des deux chercheurs qui ont fait la découverte :

4 Comments

  1. rivsc 21 avril 2011
  2. hichem 21 avril 2011
  3. Thierry Roget 21 avril 2011
  4. voiture 13 mai 2011