Apple gobe WiFiSlam

Apple a confirmé le 24 mars dernier l’acquisition d’une start-up de la Silicon Valley, baptisée WiFiSlam, spécialisée dans la conception d’applications cartographiques pour téléphones intelligents.


Wifi Slam

Apple souhaite ainsi développer ses compétences dans le domaine de la navigation intérieure, en facilitant le déplacement des utilisateurs de ladite technologie à l’intérieur d’édifices publics. La technologie de WiFiSlam utilise les accès WiFi situés à proximité  de l’utilisateur pour déterminer la position exacte – avec une précision de 2,5 mètres – du détenteur du téléphone intelligent.

Fidèle à son habitude, Apple a confirmé l’acquisition, sans cependant donner les détails relatifs à celle-ci. La nouvelle a été ébruitée à prime abord par The Wall Street Journal, qui cite une personne familière avec le dossier et selon laquelle la firme de Cupertino aurait déboursé la bagatelle de 20 millions de dollars pour la jeune pousse.

Apple (Plans) et Google (Google Maps) sont dans une course pour fournir à leurs utilisateurs respectifs de meilleurs outils cartographiques et GPS. L’entreprise dirigée par Tim Cook s’était même excusée publiquement de la piètre qualité du premier outil GPS développé au moment du lancement de l’iPhone 5. Paradoxalement, WiFiSlam serait l’oeuvre de deux anciens employés de Google…

Dans un autre ordre d’idée, et selon le portail anglophone TechCrunch, WiFiSlam a pu compter sur l’apport d’anges investisseurs tels que Naval Ravikant, Don Dodge et Felix Shipman.

Rappelons qu’Apple possède un trésor de guerre d’environ 137 milliards de $US en liquidités et placements combinés, sans calculer les flux de trésorerie générés depuis le dernier trimestre. L’entreprise de la marque à la Pomme présentera d’ailleurs ses plus récents résultats financiers le 23 avril prochain. Son titre boursier (AAPL-Q) se transige présentement vers les 443 $US, après avoir évolué dans une fourchette oscillant entre 419 et 705$.

  • samoura

    Cest vraiment cool