Aperçu d’Oymyakon, l’un des villages les plus froids au monde


siberie1

Bienvenue à Oymyakon (Oïmiakon), au coeur de la Sibérie, un village de 500 âmes qui est réputé pour avoir les températures négatives les plus extrêmes sur la planète. Oïmiakon est classifié d’un climat subarctique extrême et une température record de −67.7 °C y a été enregistrée en 1933.


Le photographe néo-zélandais Amos Chapple y est allé et il rapporte des photos qui témoignent de la froideur du climat. Pour s’y rendre il faut voyager deux jours à partir de la ville de Yakutsk, une cité de 300 000 personnes dont la température moyenne en hiver est de -34 degrés Celsius (ce qui en fait la ville majeure la plus froide sur Terre).

Le climat extrême d’Oïmiakon implique des situations extrêmes : presqu’aucune plomberie à l’intérieur des maisons à cause du gel, le moteur des voitures doit tourner en permanence dès qu’elles sont à l’extérieur sinon elles doivent absolument être dans un garage intérieur chauffé et la viande est la nourriture principale des habitants du village (il faut oublier l’idée de faire pousser des légumes…).

Quant au photographe, il a eu son lot de défis car l’objectif de son appareil photo et le zoom gelaient souvent… Heureusement il a pu nous rapporter ces magnifiques photos d’Oïmiakon et de Yakutsk.

siberie2

siberie3

siberie4

siberie5

siberie6

siberie7

siberie8

siberie9

siberie10

siberie11

siberie12

siberie13

siberie14

siberie15

h/t : petapixel