Amazon: 50 000 employés et une bouchée de Texas Instruments?

Le géant Amazon (AMZN-Q) prévoit embaucher 50 000 employés temporaires aux États-Unis dans le cadre du temps des fêtes 2012 et pourrait très bientôt tenter de percer le marché du hardware en prenant une bouchée du fabricant Texas Instruments.


Amazon compte déjà plus de 20 000 employés aux États-Unis. Ceux qui bénéficient d’un emploi permanent jouissent d’un salaire de 30% supérieur environ aux employés des magasins de détail concurrents et ce, sans même tenir compte des octrois d’achat d’options qui peuvent représenter un ajout de 9% annuellement à leur rémunération totale.

Le nombre d’employés pourrait de nouveau être revu à la hausse dans l’éventualité qu’Amazon procéderait à l’ouverture de véritables boutiques physiques modelées sur les magasins Apple.

En septembre dernier, un autre colosse de la vente au détail, Wal-Mart (WMT-N) s’était également engagé à embaucher 50 000 employés temporaires pour cette même période. Target (TGT-N), de son côté, prévoit recruter de 80 000 à 90 000 employés supplémentaires pour répondre à la demande accrue des consommateurs.

Dans un autre ordre d’idées, Amazon serait en discussions avancées pour procéder à l’acquisition de l’une des divisions de Texas Instruments (TXN-Q), dans l’objectif de pouvoir concevoir et fabriquer ses propres composantes pour les produits de famille Kindle et de concurrencer ainsi de par cette intégration verticale les Apple, Samsung et Google de ce monde.

Plusieurs rumeurs ont circulé dans les derniers mois à l’effet qu’Amazon en serait à développer son propre modèle de téléphone intelligent destiné à concurrencer les principaux fabricants de l’industrie. Certains analystes doutent cependant du désir d’Amazon de s’impliquer davantage au niveau de la conception de matériel.

Sources: Reuters, Business Wire, Bloomberg