Alcor Life: Cryonie et Vie éternelle dans l’azote liquide

alcor-life


Alcor Life Extension Foundation ou la vie éternelle par la Cryonie ou Cryogénisation (à ne pas confondre avec la cryogénie). Attention âmes sensibles s’abstenir.

Je trouve le sujet particulièrement intéressant même si je n’ai actuellement pas les moyens de me payer ça. Un jour peut être. J’aimerais bien voir le monde dans 200 ans. Je reste aussi persuadé qu’il suffit d’un simple échantillon de tissu ou d’ADN pour que l’on puisse un jour recréer une personne à partir de la date à laquelle a été prélevé l’échantillon, souvenirs et mémoire comprise. Il existe déjà des banques humaines d’ADN (par contre il faut être sûr que ce soit un organisme sérieux si vous ne voulez pas voir votre clone débarquer chez vous).

Alcor est un organisme à but non lucratif qui permet la conservation des corps humains dans de l’azote liquide dans le but de les ramener à la vie dans le futur. La fondation Alcor est financée par la cotisation annuelle de ses membres, leur assurance vie pour les services de cryonie et des dons (entre autres par le milliardaire québécois Robert Miller).

La ressuscitation médicale n’est pour l’instant limitée que par les lois de la physique. Alcor pourrait ramener à la vie ses patients d’ici 100 ou 200 ans. En théorie, les corps ou cerveaux peuvent être conservés même jusqu’à 1000 ans dans de l’azote liquide.

De 1962 à 1971 Alcor utilisait la congélation (dans la glace). Depuis 71, c’est maintenant la vitrification qui préserve la structure du cerveau (état vitrifié ou vitreux (solide non cristallin)).

Le corps est conservé dans l’azote liquide en-dessous de -196 degrés celsius (point d’ébullition de l’azote qui se transforme en gaz diazote).

L’un des fondements d’Alcor repose sur le postulat que l’intelligence, la mémoire et la personnalité sont déterminées par la structure et la chimie du cerveau humain. Alcor préserve donc au mieux le cerveau humain (ou le corps entier) dans son intégralité et permettra de ressusciter les êtres humains cryogénisés dès que les avancées de la science le permettront. 

Dès la mort prononcée l’équipe d’Alcor injecte de l’héparine et de la streptokinase pour réduire le risque de coagulation. L’idéal est que l’opération soit réalisée à l’hôpital directement si le patient est malade et en phase terminale. Si l’hôpital s’y oppose, Alcor peut emmener le patient.

Alcor propose la cryopréservation du cerveau avec l’option neuro ou seule la tête est conservée (cerveau). Si le patient veut conserver son corps en entier, le cerveau est conservé dans du glycérol (moins efficace que l’azote apparemment).

Conserver juste la tête ca peut paraître « dégueu » mais ca parait à la fois logique. Ce que l’on veut garder c’est surtout ses émotions, sa mémoire, son âme, son cerveau. Et dans 200 ans à mon avis une bonne partie du corps pourra être robotisé. Par contre il reste la question de la nourriture, de l’orgasme, du toucher…

Informations:

Alcor Foundation est située en Arizona (USA). Site web: www. alcor. org

Documentation en français (fichiers PDF): http://www.alcor.org/Library/html/french.html

Combien ca coûte: une assurance vie de 150 000 dollars pour le corps entier, 80 000 dollars pour le cerveau.

+ une cotisation annuelle pour être membre de la fondation: entre 400 et 1200 dollars par an ou 20 000 dollars en un seul versement.

alcor-1

cryogenisation

cryonie

cryonics

alcor-foundation

alcor-dewar

Deux vidéos sur Alcor Foundation:

Un DVD gratuit + infos ici.

  • nicolas

    C’est du gaspillage de ressource et de main d’oeuvreé

  • Magali & Stéphane BEAUREGARD

    C`est Samedi le 31 octobre 2009 à 20:50 sur TF1 que sera diffusé l`histoire du couple Franco-Québécois Magali & Stéphane BEAUREGARD qui ont choisi de se faire préserver à leur décès. Vous découvrirez une belle histoire d`Amour authentique ainsi que des explications sur leurs choix de fin de vie. Cet émission avec Christophe DECHAVANNE et Patrice CARMOUZE est l`une des plus regardé en France.

    * VEUILLEZ NOTER QUE MAGALI & STEPHANE BEAUREGARD DEMEURE DISPONIBLE POUR REPONDRE A TOUTES VOS QUESTIONS * (Par Courriel)

    alcor.2197@gmail.com
    Facebook : Stephan Beauregard (Phoenix, AZ) pour devenir Amis.

  • Carl

    Amusant, intéressant, et dérisoire. Des millions d’euros, et des espoirs fous, basés sur une seul petit postulat indémontrable qui en résumé dit que notre cerveau EST notre personnalité, notre intelligence et notre mémoire. Mais quand l’esprit quitte le véhicule physique, que reste-t-il: de la viande inerte…que nous conservons donc dans l’azote…

  • David

    J’ai appris l’existence de la cryogénisation en septembre 2008 et ALCOR aussi, au départ j’était partant dans l’idée de me faire cryogéniser mais le voyage est long (l’amérique c’est loin) puis une fois décédé l’âme s’envole il n’est plus dans le corp! Je suis donc devenue sceptique par la suite! A ce jour je ne sais pas encore si vivre et mourir normalement ou bien etre fou et tenter l’aventure!

    A bientôt peut-être!

  • Alexandre

    Je trouve ces avancées très intéressantes, de toute façon il y a toujours eu des risques dans tout ce que l’être humain a pu concevoir et il y en aura d’autres encore.

  • Romain

    ^^ chaque ame goutera a la mort quoiqu’il arrive

  • kev

    l’âme n’est que supposition de l’homme, par contre, l’emmagasinement des actes; praxies; faits; dans le lobe temporal composé de cellules neuronales(conservables!!) et des émotions grâce au système limbique(également composé de cellules donc cyogénisable!!) est scientifiquement prouvé. le cerveau n’est pas « une viande innerte » comme certains ont pu commenter mais bien le système le plus complexe et surprenant de tout l’univers. Nous ne connaissons pas encore l’étendue du potentiel du corps humain donc ne nous arretons pas sur des suppositions stupides du style « la décryongénisation est impossible vu que l’esprit n’est plus là », on disait aussi que la terre était plate et que le coeur exploserait une fois la vitesse de 80km/h atteinte. l’évolution est faite de faits à la base dit « impossibles et fous ». sachez que la vie sur la Terre s’est faite que grâce à une série de hasards qui, mis bout à bout, donne une probabilité quasi nule d’exister et pourtant nous sommes là. Donc pourquoi pas le voyage temporel par cryogénisation?

  • Christophe

    Je suis d’accord avec vous sur le plan de la mécanique pure du corps humain et de l’explication de telle et telle cellule, de son impact, de l’interaction des éléments le constituant. Cependant on n’est loin de tout connaitre et de tout maîtriser et il y a bien des choses non scientifiques qui nous échappent. Je ne parle pas encore d’un ailleurs ou d’un autrement après la mort physique, mais l’essence même de la vie (le début du début du début de la moindre cellule, de sa « conscience »)nous est encore étrangère. Pourtant je pense sincèrement que tous les éléments rationnels et irrationnels(dans l’état actuelle de notre savoir et de notre intellect) se combine quelque part. Tout cela pour poser un bon nombre de question sur le devenir de la cryogénisation : peut-on cryogéniser un corps malade ou cliniquement mort avec l’espoir de le ramener à la vie dans un état sans séquelles? Ou serait-il « réveillé » aussi malade qu’au début de l’opération? La cryogénisation de son vivant serait-il pas plus « fiable » à terme fixé? Quid des facultés intellectuelles et des éventuelles expériences ou existences hors de notre conception du temps écoulé? Peut-on supposer que l’expérience « arrête » tout pour reprendre au point de départ au moment d’un réveil fixé ou s’agirait-il d’un nouvelle naissance?… La cryogénisation ne serait-elle pas aujourd’hui malheureusement qu’une autre forme d' »embaumement » simple sans lendemain assuré?