Alapage ferme les livres : autre disparition d’un site e-commerce

Après 2xmoinscher il y a 3 semaines, c’est maintenant au tour d’Alapage.com de fermer ses portes en France.

Sur la page d’accueil, on peut y voir cette annonce, disant que les activités et commandes en cours sont transférées sur Rueducommerce :

alapage


Et dire qu’Alapage est l’un des plus vieux sites internet / e-commerce français : il a vu le jour en 1996 grâce à Patrice Magnard et se concentrait à l’époque sur la vente de livres, DVD, jeux et billets de spectacles. La société a été racheté par France Telecom en 1999, puis s’est lancé dans la diversification des offres avec des produits high-tech. Cependant ce sont ces mêmes produits électroniques qui vont progressivement plonger l’entreprise dans le rouge. En 2009, Alapage perd beaucoup d’argent et France Telecom cède la marque et le site www.alapage.com à Rue du Commerce (mais sans les employés ni l’inventaire).

Depuis 2009, le site n’était plus qu’un simple partenaire de la librairie Decitre. En 3 ans, le trafic d’Alapage n’a fait que chuter : de 1,6 millions de visiteurs mensuels en 2009, il est aujourd’hui d’environ 200 000 d’après Ad Planner (soit 8 fois moins).

Depuis le 26 mars, Alapage est définitivement mort : les activités sont intégralement reprises par rueducommerce.com.

  • fran6t

    Dire qu’a un moment donné j’y avais des vieux livres en ventes et que systématiquement nous avions le reflexe dans la recherche d’achat d’un livre de se rendre sur alapage et sur amazon.
    Le temps passe et voilà…