AdTrap, l’Internet sans pub arrive sous forme de boitier

Après les Etats-Unis au mois d’août, c’est au tour de l’Europe de voir débarquer les premières livraisons du boitier anti-publicité AdTrap, un projet financé sur Kickstarter à hauteur de 213 000 dollars.

AdTrap

C’est un bloqueur publicitaire hardware contrairement à Adblock par exemple, qui est une solution logicielle. Le boitier Adtrap coûte 139 dollars et intercepte les pubs avant même qu’elles ne se rendent sur l’ordinateur, la tablette ou le smartphone de l’utilisateur. La solution est efficace à 99%. Même plus de pubs sur les vidéos que l’on visionne.

Même si ce projet peut paraître alléchant pour certains internautes qui veulent tout gratuit, je suis loin de supporter l’idée de ce gadget. Et je suis également loin d’être le seul au vu des commentaires un peu partout sur le web.

Imaginez que des millions ou milliards d’internautes achètent cette solution (ou s’abonnent à Adblock) qui offre une expérience garantie 100% sans pub. C’est la mort assurée du contenu de qualité gratuit. Car comment vont faire tous ces gros sites médias et petits éditeurs qui transpirent chaque jour pour offrir du contenu gratuit en échange de l’affichage de quelques bannières publicitaires ? Ils vont fermer boutique ou faire payer l’accès à leurs pages. Et les seuls qui resteront gratuits seront les médias en ligne qui sont backés par des multinationales derrière. Il y en aura toujours, certes, mais l’offre gratuite sera largement plus limitée.

anti-pub

Adtrap est une solution technologique puissante mais pas franchement brillante au niveau économique et éthique. En fait je ne vous mentionnerai pas l’adresse de leur site ici (n’importe qui peut la trouver en 2 clics) et dites vous que si vous choisissez ce genre de solution vous allez tuer un peu plus tous les éditeurs et les quelques blogueurs survivants qui travaillent quasi bénévolement après le passage du rouleau compresseur Google Panda/Penguin.

Ainsi que le web en général. Car contrairement au slogan sur l’image d’AdTrap, l’Internet n’est pas vôtre à nouveau. En payant 139$ vous allez enrichir une seule startup et voler des millions d’éditeurs web à travers le monde. Il faut arrêter de dire que tout doit être gratuit sur Internet, il faut bien que l’argent provienne de quelque part et s’il ne vient pas des pubs pour les journaux/TV en ligne (textes/vidéos), il viendra des abonnements… Faites un bon geste aujourd’hui, n’achetez pas Adtrap, et n’installez pas Adblock non plus.

  • et qui nous dit que le boitier ne fait que bloquer de la publicité et pas aussi de l’interception etc…

  • Permets-moi d’être d’accord avec toi Vincent. Cette solution est certes une réussite sur le plan technologique, mais représente un vrai échec pour le contenu libre de qualité, comme tu l’as bien mentionné.

    Je conçois bien que certains sites exagèrent avec la façon dont les publicités sont affichées, surtout lorsque ces dernières gènent vraiment la navigation. Mais je pense comme toi, que les publicités (bien placées comme celles sur ton site) permettent à certains blog de fournir du contenu de qualité à moindre coût.

    Je trouve pour ma part, que ce produit devrait être boycotté.

    Il y a cependant une question que je me pose: est-ce que cet équipement va bloquer toutes les publicités, même celle qui ne passent pas par une régie?

  • Ludo

    Les freebox le font aussi, pas besoin de gaver une startup. Après faut être clair, comment surfer correctement sur le net aujourd’hui sans bloqueur de pub ?
    Je trouve cela impossible, pop up et pubs ont pris trop d’ampleurs.

  • sidhannowe

    Webmasters pas d’inquiétude, Adunblock.com « débloquera » aussi celui là :-D

  • Mathieu

    C’est pas faux, mais pas tout-à-fait vrai non plus. 99% des médias, je les considèrent comme étant achetés, et pas vraiment libres (cette grande et importante différence entre libre et gratuit, que l’on retrouve dans les logiciels). Les publicités tentent d’orienter les choix, de pousser à la consommation, et font les choix éditoriaux…

    Avoir du gratuit pour regarder de la daube en barre, j’ai du mal à comprendre l’intérêt d’une publicité pour le dentifrice qui lave plus blanc que blanc.
    Si demain, les publicités pour dentifrices étaient supprimées, les gens arrêteraient-ils d’acheter du dentifrice ? Chute spectaculaire des ventes ?

    D’autant que : c’est vous qui payez les médias, en achetant des produits qui comprennent un budget communication…

    Personnellement, je n’ai pas la télé, j’achète des journaux sans pub (ça existe mais à contre-courant, ils sont peu : siné mensuel, le canard enchaîné, …). Je navigue sur internet mais le conçoit comme un outil de travail, mais aussi un accès à la culture, car je n’ai pas assez d’argent pour acheter des DVD ou des CD (j’aime bien quand je réussit à remplir mon réfrigérateur jusqu’à la fin du mois…).

    Franchement, de là à dire merci à ces grosses multinationales qui nous vendent de la daube, nous mettent de la daube en tête, et en plus exploitent des gens dans le monde pour le profit d’une poignée de personnes… je n’aurais aucun scrupule à acheter ce genre de trucs, ni même à être espionné par une startup qui saurait alors… que je n’aime pas la pub !
    M’enfin, j’ai pas les moyens d’acheter ce boîtier…

    Pour conclure, le meilleur antipub, c’est une télé cassée, ou mieux, absente ! ;o)

  • fiduce

    Ne pas installer Adblock ? Mais de qui on se moque ? Le beau geste, c’est les sites bourrés de pub qui ne le font pas.
    Il y a toujours une exaspération à l’origine de l’installation d’un bloqueur de pubs.
    Et si je devais choisir, je bloquerais également tous les sites (pub ou pas) qui sans bloqueur, sont impossibles à naviguer convenablement à cause des pubs.
    « Faites votre police chez vous » avant de râler contre les solutions radicales.*
    Vous voulez quoi ? Une interdiction de vente libre ? Une Loi vous protégeant ?
    Ben va falloir bloquer le périph les gars.
    Et encore, la pub c’est rien par rapport à tous les messages nauséabond et les philosophies « de respect la différence » (par exemple que le couple, c’est hétéro dans seulement 50% des cas) qu’on nous distille à longueur de journée au milieu des contenus qu’on veut voir.