AD42 et le prix des blogs

Un article à propos de la nouvelle régie publicitaire AD42 m’a fait réagir dans un premier temps et à la lecture de tous les commentaires, je réagis une deuxième fois à ce propos. 


Voilà ce que j’en pense.

C’est marrant quand même quand je lis tous ces commentaires, il faudrait que le blogueur casse ses prix pour réussir à vendre.

Brader ses espaces et devenir le moins cher de tous tel un supermarché bas de gamme parce que forcément un blogueur ca se la tape !

Franchement, come on guys: quant à choisir à mettre son espace publicitaire à 20 euros pour un mois je préfère encore ne pas le mettre du tout.. et c’est pour cette raison que j’ai supprimé mes encarts.

Il y a certainement un juste milieu à trouver mais se vendre pour des petits prix je pense que c’est plus dommageable pour la réputation des blogs qu’autre chose. [EDIT: Attention je ne vise personne en particulier ici; Weetabix m’a dit avoir reçu des messages l’insultant et je trouve cela regrettable. Un peu de tenue SVP]

À AD42 de fixer elle-même des prix selon la thématique, l’emplacement et le nombre de pages vues pour éviter les abus.

Et il y a des dizaines d’autres moyens de le rentabiliser plutôt que de vendre ses espaces pour quasiment rien.

Enfin vous faites ce que vous voulez, vous êtes grands, hein! ; -)

Note: je suis en désaccord total avec les prix pratiqués par romain libeau et i-actu (0.1 euro le CPM..)

Pour Blogee c’est border line (0.28 euro CPM).

Un CPM supérieur à 0.5 euro ca peut passer: Gonzague, Korben 

Mais je pense que les CPM devraient tourner à un minimum de 1 euro pour les blogs high-tech: Benoît, Philippe, TechtrendsLogiste.be.

  • Jean-Marie

    Bien parlé Vincent, c’est un peu d’ailleur pour ça qu’il n’y en a pas chez moi … ;)

  • Tux-planet

    Tiens je vend mes encarts 20 euros par mois justement. Avant j’avais de la pub blogbang à la place et c’est pas plus rentable.

    Perso, j’aimerais bien les vendre plus chère ces espace de pub, mais vu la difficulté pour trouver des annonceurs, il n’y a pas trop le choix.

    A mon avis, il faut attendre que les 125×125 se démocratise et on pourra pratiquer de vrai tarifs.

  • Matthieu M.

    Je pense que tu te trompes ;)
    Déjà parler de prostitution de blogueurs c’est un peu limite, j’espère qu’on a dépassé cette période puérile où les vierges-saintes-ni-touche pointaient du doigts ces blogueurs assujettis-au-grand-capital ;D

    Je pense qu’il faut avant tout être réaliste et prendre la juste valeur d’un emplacement de 125×125 pixels (c’est pas énorme) sur un blog de X pages vues/jour. En terme de visibilité, on est loin de l’article sponsorisé.

    Idem en terme de boulot, autant un article sponsorisé bien fait demande 1h d’écriture ou plus, autant un encart publicitaire ne demande rien… Nada… Que dalle…

    Il ne faut pas fixer les prix de ces encarts uniquement en pensant « pages vues », mais aussi en pensant « compensation ».

    Qui plus est, il faut être réaliste, autant en tant que blogueur qu’en tant qu’annonceur et se dire qu’un pub, même bien faite, ne sera jamais cliquée plus d’une fois ou deux tous les milles affichages. Est-ce que les annonceurs auront très longtemps envie de débourser 50 euros pour 50 visiteurs même pas forcément ciblés ? Je ne crois pas.

    Donc s’il ne faut pas se prostituer, il ne faut pas non plus se prendre le melon. Autant je suis d’accord que des prix bradés à 0,10 € le CPM c’est un peu too much (ou plutôt too low), autant balancer des sommes astronomiques pour passer le plus clair de l’année avec des « affichez votre pub ici », sans résultat, ce n’est pas très utile non plus.

    Et puis on ne décide pas comme ça, en fonction des autres, si on met ce genre de pub ou pas, si on pratique tels prix ou pas. On décide une bonne fois pour toutes si on veut monétiser son blog, ou pas, les deux se respectent, et si on opte pour la monétisation, alors l’encart 125×125 est une solution.

    Pour finir, arrêtons de penser que les blogs sont une monde à part. Ils obéissent aux mêmes règles tacites que les autres domaines, et il est tout à fait normal de voir des prix ajustés, bradés, comparés. C’est dans la logique des choses.

  • Vincent Abry

    Thierry parle aussi de prostitution: http://roget.biz/la-blogosphere-francophone-se-surestime-t-elle-mon-analyse
    Et en relisant ton commentaire je vois que tu rejoins ce que je dis: 0.10 c’est ridicule on s’entend. Je dis qu’autour de 1 euro c’est correct. Je n’ai pas dit qu’il fallait mettre 20 euros du CPM. Attention à la confusion…

  • Christophe

    Assez d’accord avec Vincent. Je vend à un CPM tournant autour de 1.3/1.4 euros/1000 PV (comme je l’ai mentionné sur le billet je ne sais pas d’où vient mon chiffre AD 42 alors que Analytics, Xiti, Percute … me donne plutôt 75.000 ). J’ai calculé suivant ce que donne mes Adsense sur le blog.

    @ Matthieu M. >> Perso je suis persuadé à 100% qu’un encart 125*125 bien placé vaut nettement mieux en terme de visibilité qu’un article sponsorisé. Et pour moins cher. Par contre il y a moins de « traces » (moteurs, référencement, …).

    Penser en « compensation » de travail je trouve ça un peu utopique (mais je comprends le point de vue). La presse papier ne pense pas en compensation (les encarts pubs sont cher pour quasi aucun travail puisqu’ils reçoivent juste l’image à placer), la TV ne pense pas compensation (ils n’ont qu’un spot tout fait à insérer et pourtant le prix payé est très différent). Comme tu les dis les blogs ne sont pas un monde à part, pas de raison qu’ils pensent donc compensation alors que les autres ne le font pas ;)

  • weetabix

    Entre Philippe qui se fait « taper dessus » car il est trop cher et moi qui me fait presque insulter de « pute » car je suis pas assez cher, qu’est ce qu’on se marre !

    Pour ma part, je sais que je ne suis pas cher … mais je considère que le taux de clic sur les pubs n’est pas suffisant pour que j’augmente mon prix auprès d’annonceurs qui sont souvent des amis. Tu as vu le design d’i-actu, c’est nul, pas agréable à voir, je serai annonceur je donnerai pas 10 euros pr y apparaitre…LOL

    Il y a actuellement en travail une prochaine version de i-actu qui verra les tarifs augmenter car la visibilité de ces carrés sera plus importante… mais ce n’est pas les differents articles qui m’y poussent…

    En conclusion, je dirai que chacun est libre de faire ce qu’il veut et que le marché va se réguler de lui même d’ici quelques mois… mais c’est dingue ! dès qu’on parle d’argent, c’est jamais bien ce qu’on fait !

  • Hebdi

    Je ne sais pas quel est le prix de la pub, mais le prix est fixé par le vendeur ou une négociation des deux, donc le prix n’est pas forcément ridicule même si il est bas il y a certainement une explication.
    Par ailleurs on imagine que les blogueurs n’étant pas idiots, les prix s’adapteront avec le temps, il faut bien démarrer finalement.

    pour faire jolie (donc là le prix n’est pas important ;-) ).
    C’est quand même un sujet sensible l’argent et les blogs, dés que l’on en parle ça dégénère.

  • weetabix

    Tiens pr en remettre une couche, pourquoi ne pas regarder le nombre d’abonnés Feedburner pr fixer un tarif ?
    dans ce cas là, je serai l’un des plus cher…j’ai 19 abonnés au flux rss !

    comme quoi quand on veut faire une étude tarifaire, il faut prendre un max d’éléments en considération avant de tirer des conclusions !

  • Laurent Bazet

    Discussion qui continue d’être très intéressante. Dommage qu’elle passionne plus les bloggueurs que les annonceurs !

    AD42 fixe déjà les prix… mais uniquement à condition qu’on nous le demande car effectivement nous estimons que les éditeurs sont grands et responsables.
    Nous avons choisi dés notre origine de donner la liberté de fixer soi-même ses tarifs et c’est à mes yeux un progrès essentiel en regard des solutions contextuelles où l’on ne contrôle rien.

    Et nous communiquons aussi régulièrement sur le sujet. Voir ici par exemple récemment où je te rejoins sur le CPM à un euro : http://blog.ad42.com/2008/11/carr-125-x-12-1.html

    A l’avenir, il est cependant clair que
    1/nous donnerons de plus en plus d’infos sur les tarifs et les performances des campagnes, à travers sans doute des publications régulières.
    2/nous réfléchissons sur des mécanismes simples d’interaction autour des tarifs entre les annonceurs et les éditeurs afin d’atteindre naturellement le juste prix.

  • Thierry do Brasil

    Va falloir former un syndicat du blogueur avec des prix minimum de CPM, 1 € me plait bien. Moi j’ai plutôt fixé le prix à 50 centimes. De toute façon, je pense qu’en dessous de 100 000 visites ça va pas chercher beaucoup d’Euros, je suis déjà assez fier de me friser avec 80 € de pub adsense (depuis un mois) pourvu que ça dure. ça fera 1000 € par an, de quoi déjà m’offrir un petit voyage à Paris par an. Le but étant de pouvoir m’en offrir 1 par an avec ma petite famille, logement dans un hotel assez chic à Paris et location d’une grosse berline pour faire un petit tour en Province. soit un petit 10 000 € par an. Voilà l’objectif fixé. y a pu qu’à.

  • Eric

    Je ne sais pas si on peut raisonner en termes de tarifs standards, je pense que l’établissement d’un prix pour un encart publicitaire sur un blog dépend de tellement de critères qu’il doit être fait de gré à gré entre l’acheteur et le vendeur. C’est une négo commerciale comme un autre avec ses arguments, ses paramètres, et tout cela est très différent d’un blog à l’autre. Et comme dans tous les autres secteurs de l’économie, l’efficacité d’une pub ne se mesure pas uniquement à la masse de ceux qui la voient. Les notions qualitatives et de ciblage sont aussi très importantes. Pour un fabricant de montres, il vaudra sûrement mieux acheter un espace sur un blog de montres qui fait 1000 visiteurs/jour que sur un blog de cuisine qui en fait 10000…

  • Sebastien

    Pour les blogs avec une thématique précise et des visiteurs « ciblés », je ne pense pas que le CPM soit une bonne idée. Si l’audience peut être qualifiée, alors d’autres modèles de rémunération sont plus intéressants (Vente/Lead) par exemple.

    Les annonceurs « intéressants » délaissent de plus le CPM au profit du marketing à la performance et l’apparition de publicités contextualisées permettent un meilleure conversion sans tout ramener à du CPM qui en définitive ne signifie pas grand chose.

    Je concède que pour les bloggueurs le CPM est plus attractif car il présente des revenus beaucoup plus surs, plus réguliers et quantifiables mais ce n’est pas toujours le meilleur choix.

    Dernier point, au risque de blesser l’orgueil de certains, il faut savoir relativiser… Un blog (hors grosse cylindrée type TechCrunch) ne générera jamais un trafic suffisant pour attirer des annonceurs ayant réellement les moyens d’investir de grosses sommes. Le nombre d’affichage n’est donc pas l’atout numéro 1 d’un blog et donc le CPM n’est pas le bon modèle économique (je parle toujours de blog ciblé).

  • Adri22

    Un CPM à 1€ c’est beaucoup. Les tarifs des régies, quand elles les choisissent eux même sont moins élevés que ça, et je pense, au contraire qu’un CPM autour de 0.30 est l’idéal. 1 affichage est bien différent d’un clic, faut pas l’oublier !

    Et puis, quel annonceur va se plaindre d’un CPM à 0.1 ?