A la découverte de la Surface Pro 3 de Microsoft


J’ai eu l’iPad et la Nexus 7 comme tablettes tactiles (et mon smartphone Galaxy Note 3 pourrait presque être considéré comme une mini-tablette ou une phablette) mais j’avais envie de quelque chose de plus fonctionnel, style PC ou hybride, pour travailler. Un outil qui me permette de faire plus que ce que je fais avec un iPad ou une tablette Android… vous me voyez venir :-) ?

Étant donné que tous mes ordinateurs jusqu’à présent l’ont été sous Windows (Windows 7 actuellement) –non pas de Mac, j’ai failli mais non– une tablette/ordinateur/laptop sous Windows s’avérait être un choix logique.


Et vu que cela faisait un petit moment que je lorgnais sur la Microsoft Surface, quand Microsoft m’a proposé d’essayer la Surface Pro 3 (je m’apprêtais à l’acheter car une connaissance s’en sert comme outil de travail tous les jours) je n’ai pas hésité une seule seconde. C’était quasiment de la télépathie. Et en plus il faut bien l’avouer, l’avantage c’est que je n’avais pas besoin de l’acheter.

Tablette Surface Pro 3 de Microsoft

Et Roulement de tambour….. Ma première impression est plutôt très bonne jusqu’à présent. Son côté polyvalent correspond à ce à quoi je m’attendais.

Je vais tester l’appareil et je vous reviendrai dans un second post sur ce que j’en pense (sans aller trop du côté technique) et sur l’utilisation que j’en fais. En attendant voici le grand déballage de la Surface qui m’est arrivé à domicile par Fedex :

Surface Pro 3

deball0

deball1

deball2

deball3

deball4

deball5

deball6

La suite dans la deuxième partie d’ici peu…

Avis de Divulgation : Microsoft m’a fourni la Surface Pro 3 pour que je l’évalue. Je n’ai pas eu de compensation financière ni quelconque autre compensation que ce soit en échange. Toutes les opinions données ici sont les miennes.