3 outils pour suivre la volatilité de l’index Google : SERPs, MOZCAST et SERPmetrics


Par les temps qui courent (surtout depuis les Updates Panda en 2011 et Penguin en 2012), chaque webmaster qui se respecte a bien envie de savoir ce qui arrive à son site internet quand les statistiques jouent au Yo-yo. La première chose à vérifier est souvent d’aller voir si Google a confirmé une mise à jour sur son fil twitter et si les blogs SEO américains en ont parlé. Pour aller plus vite, vous pouvez aussi regarder des recherches twitter comme « google update », « google panda », « google penguin ». Si d’autres se posent des questions, c’est que vous n’êtes peut-être pas seul.

Mais il y a également 3 outils que je voudrais vous présenter et qui vous diront s’il s’est passé quelque chose dans les SERPs (comprenez pour tout le monde) ou bien si la baisse/hausse subite est isolée à votre propre site internet (dans le cas d’une pénalité manuelle par exemple). Ces outils indiquent seulement des indices de volatilité par rapport aux jours précédents et ne disent donc pas « il y a eu hausse » ou « il y a eu baisse » puisque c’est relatif… en fait c’est comme à la bourse : pour chaque site internet qui perd du trafic (malheureux sur google), un autre en gagne… (heureux sur google). On peut donc seulement savoir si ça a brassé fort sur Google (et même sur Bing et Yahoo) un jour en particulier.


C’est plus simple à comprendre en prenant l’exemple du 19 novembre 2012 (et qui a commencé pour certains dès le 17 ou 18). Regardez les zones que j’ai entouré sur les graphiques, on voit clairement que ca a bougé fort.

SERPs.com

Le Serps Volatility Index traque les moteurs de recherche Google et Bing, sur 30 et 90 jours. Le truc sympa : vous pouvez ajouter votre site pour suivre son évolution par rapport aux changements dans les SERPs (payant mais en évaluation gratuite 14 jours).

SERPs.com volatility index

MOZCAST.com

C’est le thermomètre météo des Serps, créé par SEOMoz. Mozcast affiche la température sur une échelle de 0 à 100 degrés.

Météo des SERPS Google

SERPmetrics

Ce graphique évolutif suit les trois principaux moteurs de recherche web que sont Google, Bing et Yahoo. SERPmetrics se base sur 100 000 mots-clés et met à jour ses indices toutes les 24 heures (toutes les heures en mode payant).

SERP Metrics US Flux Charts

  • Denis

    Malgré la « magnétisation » des primo-référencements, cette volatilité n’est-elle pas due tout simplement au poids grandissant de la prise en compte de la fraîcheur des contenus ?

    Pour ma part, j’observe un peu plus de « stabilité » dans la recherche à partir de https://encrypted.google.com/.

  • Robin

    Il y a aussi le serpomètre de ranks.fr ,précurseurs de ce genre d’outils, après la mise à jour de google penguin :

    http://www.ranks.fr/fr/serpometre

  • Montauban

    Bon ok mais ces outils comment en tirer partie concrètement? Ont ils une utilité réelle?

  • Charles

    merci pour ces infos, ca donne une tendance. En revanche connaissez vous un outil qui permette de suivre : la volatilité, notre trafic depuis le seo, les mots clés générants du seo, l’évolution du positionnement du seo et vérification de la notoriété/trafic des URL indexés (donc savoir aussi si elles sont dans la sandbox).